Week-end historique

Une Escapade empreinte d’authenticité qui mêle à la fois la découverte de l’époque médiévale, la résistance pendant la seconde guerre mondiale, visite d’un château édifié au XVIème et d’un abbatiale reconstruite au XIIème siècle.

  • Automne
  • Printemps
  • Eté

PEPITES DU SEJOUR

  • Visite de Musées
  • Balade dans une Ville d'Art et d'Histoire
  • Découverte du plus méridional des châteaux de Loire
Durée

2 Jours / 1 Nuit

Idéal pour

Les amoureux des vieilles pierres et fins gourmets.

Meilleure période

Juillet / Août

Week-end historique

Recommandé par

Leila et Dimitri

Un séjour qui nous a fait voyager dans le temps !

 

1er Jour

Plongée à l'époque médiévale

Déplier / replier

Week-end à Thouars et dans la Vallée de l'Argentonnay

Le château fort de l’Ébaupinay a la particularité d’appartenir à des milliers de châtelains du monde entier. Issus de 96 pays différents, ces donateurs ont participé à un achat collectif pour sauver ce château qui, incendié durant les Guerres de Vendée puis laissé à l’abandon, attendait une seconde vie. Nous avons beaucoup aimé la visite et les ateliers qui permettent de s’imaginer l’histoire de ce château et de ses occupants au Moyen-Âge. Nous nous sommes promis d’y revenir pour suivre l’évolution de ce projet original. 


Nous prenons la direction de Thouars pour déjeuner au Saint-Médard, que nous recommandons sans hésitation ! Nous avons déjeuné en terrasse, mais la déco intérieure invite tout autant à une belle pause gourmande.

Pour digérer la pièce de bœuf, nous décidons de descendre jusqu’aux rives de la rivière du Thouet par le magnifique parc Imbert. Nous retournons ensuite vers la vieille ville pour faire la promenade des remparts. Nous découvrons une bien jolie ville et, notamment, la rue Louis Richou qui nous offre de beaux points de vue sur l’imposant château des Ducs de la Tremoïlle dominant fièrement le Thouet.

Nous visitons ensuite le musée Henri Barré, ancienne et jolie demeure d’un riche médecin collectionneur. Nous terminons par le Centre Régional « Résistance et Liberté », un lieu moderne qui s’appuie sur des événements de la Seconde Guerre mondiale, sur les actes et acteurs de la Résistance régionale pour informer sur la période 1933-1945 et comprendre la société d’aujourd’hui.

Nous passons le Thouet pour nous rendre à notre hôtel, juste en face du château, à l’Hôtellerie Saint-Jean, où nous nous régalons d’un somptueux dîner.
 

2ème Jour

Au milieu des vignobles

Déplier / replier

Week-end à Thouars au milieu des vignobles

Pour bien démarrer la journée, nous faisons une balade bucolique à souhait, jusqu’à la cascade de Pommiers. On ne s’attendait pas à trouver un tel paysage dans le nord des Deux-Sèvres !

Nous partons ensuite sur la route des vins du Thouarsais. Nous sommes tout près de la région de Saumur, et les vignes tapissent les coteaux. Une exploitation viticole nous accueille à Oiron pour une dégustation précédée de la présentation des cépages et étapes de vinification.

Nous déjeunons sur le pouce et filons vers le fabuleux château d’Oiron. Dans ce petit village entouré de vignes, il en impose par sa stature ! L’intérieur surprend tout autant, et nous adorons ce parti pris de faire cohabiter l’art contemporain et le classicisme du château. Chaque salle nous émerveille et nous déroute aussi parfois.


A l’hôtel, ce matin, on nous a indiqué un édifice religieux à ne pas manquer, non loin d’Oiron. Nous prenons la route qui nous fait passer devant la petite église Saint-Martin de Noizé qui mérite bien un arrêt photo. Il faut continuer encore quelques minutes pour voir apparaître l’abbaye Saint-Jouin de Marnes, dans une courbe du village. Cette dernière visite sonne le retour à la maison ; toutes les bonnes choses ont une fin.